En ondes: Country Music Made me Do It | Meghan Patrick

Information régionale

BaieVerte voit le jour à Carleton

today10 décembre 2021

Emeline Gaudron, Nancy Gough et Noémie Lévesque ont ouvert, jeudi, les portes de la ressourcerie pour une visite inaugurale Photo: Julie Drapeau

Arrière-plan
share close

Une ressourcerie ouvre ses portes à Carleton.

 

Situé dans l’ancien magasin Tissus mode, maintenant rénové, ce projet de boutique est né d’un besoin d’espace que rencontrait l’Émergence.

 

Cet organisme vient en aide aux femmes de la Baie-des-Chaleurs qui sont victimes de violence conjugale.  Par manque de place, l’Émergence avait dû abandonner l’entreposage de meubles et d’électroménagers destinés à celles qui devaient s’installer rapidement dans un nouveau logis.   

 

Cet abandon avait laissé un grand vide mais grâce à un investissement de 500 000$ de plusieurs partenaires et grâce aussi aux dons de meubles du public, la Ressourcerie BaieVerte a pu voir le jour.  Le commerce est ouvert au grand public et offre une sélection d’aubaines- des ensembles de salle à manger usagés à 80$, ensemble de salon complet pour 250$, des mobiliers de chambre à coucher.  Les profits seront réinvestis dans l’organisme.  Les femmes pourront appliquer sur un poste rémunéré à la ressourcerie et s’inscrire à des ateliers de réparation de meubles- du rembourrage, de la restauration, du surcyclage aussi. 

La directrice de l’Émergence, Nancy Gough :

  • cover play_arrow

    BaieVerte voit le jour à Carleton solinfo

Tout est propre et restauré.  Passionnée de décoration, la gérante Emeline Gaudron souhaitait une présentation soignée :

  • cover play_arrow

    BaieVerte voit le jour à Carleton solinfo

L’organisme songe à se doter d’un service de cueillette et livraison.  Noémie Lévesque, chargée de projet, croit que la vente de biens usagés répondra aussi à un souci de réduction de la consommation :

 

  • cover play_arrow

    BaieVerte voit le jour à Carleton solinfo

            Des ateliers de restauration de meuble seront offerts aussi à tous les bricoleurs éventuellement.  Un support financier vient aussi de l’Émergence pour certaines femmes qui devront se procurer les biens de la ressourcerie.

Partager


0%