Informations régionales

Avignon dit non au suffrage universel

Dans un vote à 10 contre 2, les maires de Nouvelle, Yvan Saint-Pierre et de Maria, Christian Leblanc, ont voté pour le changementt

Avignon dit non au suffrage universel

15 avril 2021

Les maires d’Avignon renoncent à faire élire le préfet par la population.

 

Hier soir, seuls les maires de Maria et de Nouvelle se sont prononcés en faveur d’un changement.  Tous les autres élus à la table ont voté pour le statu quo.  Le préfet, celui qui préside la table des maires de cette MRC, est élu par ses pairs qui siègent au même conseil.

 

Pour tenter de les convaincre d’un changement, se sont déplacés 3 citoyens ainsi que les ex-maires de Carleton-sur-Mer, Denis Henry et de Nouvelle, Richard Saint-Laurent puis et le conseiller municipal de Nouvelle, David Landry.  

 

Le maire de Nouvelle, Yvan Saint-Pierre, a répété son désir d’un changement parce que la MRC se développe; bientôt, elle compter 25 employés.  Également parce que les budgets et les mandats sont en croissance :

La mairesse de Matapédia, Nicole Lagacé, a aussi bien étudié la question, en vérifiant les expériences dans les autres MRC.  Elle estime que changer de modèle n’est pas le bon moment pour Avignon cette année :

Sur la résolution, le vote s’est pris à 10 contre, 2 pour.  Dans la salle, Patricia Chartier s’est montrée déçue de voir le débat être relégué à plus tard, tout comme Maude Prud’homme qui peut comprendre le désir des élus de bien murir l’idée d’un changement de régime.  Toutefois, elle se préoccupe de voir la question ne revenir que dans 4 ans :

Solidarité Gaspésie a demandé l’élection par la population des 3 préfets de la Gaspésie qui sont toujours élus par leurs pairs. 

Retour

PARTAGER