Informations régionales

Avertissement de la Santé publique

25 février 2021

            Le directeur de la santé publique invite la population à suivre les recommandations surtout avec l’apparition de variants.

 

            À quelques jours de la semaine de relâche, la santé publique a émis cette semaine ses recommandations à l’adresse des gens qui se déplacent d’un palier d’alerte rouge vers une zone orange pour des raisons essentielles, bien qu’elle décourage ces déplacements autant que possible. Le directeur de la Santé publique Gaspésie-les-Îles rappelle que les règles sanitaires du palier d’origine s’appliquent pour un voyageur qui quitte une zone rouge vers une zone orange.

 

            Selon le Dr Yv Bonnier-Viger, 75% de la population élève volontairement son niveau de prudence lorsque des rappels de consignes sanitaires sont diffusés, même si des contrôles obligatoires sur les motifs de déplacements ou sur la prise de tests, difficilement applicables, ne sont pas imposés :

 

            Il souligne qu’on observe de 3 à 4 fois plus de problèmes d’anxiété et de dépression au Québec cette année, par rapport à la même date l’an dernier, surtout chez les jeunes. Une réalité à laquelle la région n’échappe pas selon lui. Il précise qu’avec l’apparition des variants de la COVID-19, plus virulents et plus contagieux,  les recommandations de la Santé publique tentent de limiter la propagation en trouvant le bon équilibre vis-à-vis les impacts sociaux engendrés par les contraintes de confinement :

 

            Même si la vaccination est une très bonne nouvelle c’est avant tout la rupture des chaînes de transmission grâce aux mesures sanitaires de base qui permettra un retour à la normale, d’où l’importance de suivre les recommandations de la santé publique.

 

Retour

PARTAGER