Informations régionales

Augmentations des cours incomplets

Augmentations des cours incomplets

10 mars 2021

Le nombre de cours imcomplets  a quadruplé au Cégep de la Gaspésie et des Îles l’automne dernier par rapport à 2019 en raison de la COVID-19.

            C’est ce que révèlent les dernières données de l’institution pour la dernière session d’automne où on remarque que la pandémie a eu un effet négatif sur la réussite scolaire. S’il n’y a pas eu de différence significative pour les abandons de cours à la date limite du 20 septembre, le nombre de cours incomplet inscrit au bulletin à la fin de la session a été multiplié par 4.

            Selon le directeur des études du cégep de la Gaspésie et des îles,  sur les 6 700 inscriptions de cours, 400 ont terminé comme incomplets. Selon Jean Gagné, il peut s’agir d’un cours pour certains étudiants comme cela peut en représenter plusieurs.

            Cette augmentation a aussi un effet sur le taux de réussite des élèves qui est passé de 90% à 83% en moyenne. Jean Gagné explique cette situation par les mesures instaurées pour contrer la COVID-19 qui ont été difficiles pour les étudiants.

            Pour ces raisons, le ministère de l’Enseignement supérieur a modifié cette année les critères pour avoir accès à un incomplet pour éviter un taux d’échec plus élevé chez les jeunes en difficulté.

            Jean Gagné affirme qu’un incomplet n’a pas d’incidence sur le bulletin d’un étudiant, cette situation peut cependant avoir un impact sur le cheminement scolaire :

 

Retour

PARTAGER