En ondes: Le grand rendez-vous | Fanny Bloom

Information régionale

«Au moins, ne pas faire obstacle»

today7 mars 2023

La proposition de la nouvelle carte

Arrière-plan
share close

Solidarité Gaspésie appuie les députés qui s’opposent à la disparition d’une circonscription fédérale dans l’Est du Québec.

 

Le groupe de citoyens non partisans demande aux parlementaires à Ottawa d’éviter de faire obstacle au désir d’émancipation des «habitants de l’Est du Québec».

 

Solidarité Gaspésie fait valoir que la région fait déjà face à tous les types de pauvreté, que ce soit sur le plan de la scolarité, de l’économie, de l’emploi que de la démographie.

 

Le message est donc lancé aux élus de la chambre des communes d’être sensible à l’importance de conserver un minimum de contact avec les élus qui pallient aux carences d’une fonction publique fédérale anémique en milieu rural, faiblement urbanisé.

 

Or, ne pas faire obstacle, pour le regroupement citoyen, signifie de conserver la dimension actuelle des 4 circonscriptions fédérales et reconnaître la spécificité historique et culturelle des Gaspésiens.

 

Les membres font valoir que la commission offre déjà des exceptions aux calculs mathématiques.  Ils notent que les 4 circonscriptions de l’Île-du-Prince-Édouard comptent une moyenne de 41 mille habitants alors qu’en Ontario, la moyenne est de 121 mille 500.

 

Pour Solidarité Gaspésie, réduire le nombre d’élus sur un territoire de la taille de la Gaspésie signifie inévitablement affaiblir la capacité de représentation démocratique.

Partager


0%