En ondes: Marcoux Labonté | Claude Lafrance

Information régionale

Accidents à l’intersection du boulevard Interprovincial: Pointe-à-la-Croix demande l’intervention du MTQ

today3 août 2021

Intersection du boulevard interprovincial et la route 132 à Pointe-à-la-Croix. Photo Michel Gourd

Arrière-plan
share close

Il y a eu un autre accident en fin de semaine à l’intersection du boulevard interprovincial et la route 132 à Pointe-à-la-Croix.

 

À la suite de ce énième accident à cette intersection jugée dangereuse, la municipalité aimerait que le ministère des Transports du Québec considère plus sérieusement la demande qui lui a été faite d’y aménager un carrefour giratoire.

 

Le maire Pascal Bujold explique qu’encore cette fin de semaine, le pire a été évité de justesse, notant que ce lieu est l’hôte de plusieurs accidents et accrochages :

  • cover play_arrow

    Accidents à l’intersection du boulevard Interprovincial: Pointe-à-la-Croix demande l’intervention du MTQ solinfo

La dangerosité de cet endroit vient en partie du fait que les conducteurs en provenance du boulevard Interprovincial doivent faire un arrêt obligatoire à l’intersection de la route 132 où la vitesse permise est à 90 kilomètres à l’heure. De plus, de très nombreux camions et véhicules lourds venant de la 132 tournent sur ce boulevard qui mène au Nouveau-Brunswick, obstruant la vue des conducteurs arrêtés qui doivent s’insérer dans cette circulation à haute vitesse, alors qu’ils se retrouvent parfois pris en ciseau.  Le maire a souvent été témoin du problème :

  • cover play_arrow

    Accidents à l’intersection du boulevard Interprovincial: Pointe-à-la-Croix demande l’intervention du MTQ solinfo

À la demande de la municipalité, le ministère des Transports aurait répondu qu’il manque un quatrième point d’entrée à cette intersection pour qu’un carrefour giratoire soit nécessaire.  Le maire est prêt à étudier d’autres options pour améliorer la sécurité de l’endroit.

  • cover play_arrow

    Accidents à l’intersection du boulevard Interprovincial: Pointe-à-la-Croix demande l’intervention du MTQ solinfo

L’intérêt de la municipalité pour cette intersection dépasse la sécurité.  Il y a deux ans, Québec a approché les dirigeants municipaux pour leur offrir de devenir propriétaire de la halte routière qui s’y trouve. Pointe-à-la-Croix est à la recherche d’une solution globale qui permettrait d’améliorer la sécurité routière tout en permettant une certaine forme de développement municipal.

Partager


0%