En ondes: Right Down The Line | Gerry Rafferty

Information régionale

Plus que 24 caribous en Gaspésie

today30 avril 2024

Arrière-plan
share close

Québec base l’essentiel de sa stratégie de protection du caribou sur des projets régionaux sans y associer d’échéanciers.

 

Le ministre de l’Environnement, Benoit Charrette, a dévoilé hier à Sainte-Anne-des-Monts les actions que Québec entend poser pour protéger les hardes de caribous.  En Gaspésie, le cheptel ne compte plus que 24 individus, c’est 10 de moins qu’il y a deux ans.  La moitié est en enclos maintenant.

 

La majorité des actions du gouvernement pour la protection du caribou feront d’abord l’objet d’une consultation.

 

La population pourra donc se prononcer sur des projets élaborés en 2022 comme la réalisation d’inventaires, la mise en place de mesures de protection sur le territoire et la fermeture de chemins forestiers.  Benoit Charrette explique que le détail de tous ces projets est disponible dans les documents de consultation :

xtr91 30-04-24

L’annonce d’hier comportait plus de questions que de réponses mais il a été possible d’apprendre que le gouvernement souhaite mieux protéger une zone de 96 kilomètres des monts Vallières, voisins du parc national de la Gaspésie. Les activités économiques devraient être mieux encadrées, mais pas interdites, explique la ministre des Forêts, Maïté Blanchette Vézina :

xtr92 30-04-24

Québec avait jusqu’au premier mai pour présenter sa stratégie sinon le gouvernement fédéral menaçait d’intervenir par décret.  Aucun délai n’est associé au plan québécois mais le ministre de l’Environnement se défend de tenter de gagner du temps:

xtr93 30-04-24

Le gouvernement compte investir 59 millions de dollars.

Partager


0%