En ondes: K.O. | Les gars de nord

Information régionale

today8 février 2024

Arrière-plan
share close

Collaboration CFIM

 

La 34e édition de la Semaine québécoise de la prévention du suicide se déroule jusqu’au 10 février sous le thème «Mieux vaut prévenir que mourir…ose parler du suicide».

L’évènement vient mettre en lumière l’importance de tendre la main et de reconnaître les signes de détresse chez soi et chez son entourage.

L’agente de planification, programmation et recherche à la direction régionale de santé publique, Nancy Gédéon, mentionne que bien qu’il s’agisse de discussions difficiles, il est possible de trouver le bon ton. Elle rappelle qu’en gardant une posture ouverte et attentive, on signifie à l’autre qu’il est vu et entendu, soulignant qu’il ne faut pas hésiter à recommander les personnes qui ont des idées suicidaires vers des ressources d’aide.

Au Québec, les hommes sont trois fois plus nombreux à s’enlever la vie, bien que les femmes soient surreprésentées dans les statistiques d’hospitalisation pour des tentatives de suicide ou des idées suicidaires. Elle ajoute que les hommes de 50 à 64 ans sont particulièrement touchés, ainsi que les jeunes filles de 15 à 19 ans.

  • cover play_arrow

    julie

Selon un rapport de l’Institut national de santé publique publié en février 2024, le taux de suicide par 100 mille habitants en Gaspésie de 2019 à 2021 étaient de 15,9.

 

Les personnes qui désirent obtenir de l’aide peuvent contacter la ligne 1-866-APPELLE ainsi que la messagerie texte 5-3-5-3-5-3.

Partager


0%