En ondes: Les mots manquent d'espace | Simon Lachance

Information régionale

Perte de pouvoir dans l’Est-du-Québec

today27 juin 2023

Arrière-plan
share close

La députée d’Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia croit que les particularités régionales doivent être prises en compte pour la délimitation des circonscriptions.

 

On apprenait jeudi dernier qu’Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia disparaitra de la carte électorale. La Commission de délimitation des circonscriptions électorales fédérales pour le Québec a terminé la révision de la carte électorale fédérale et cette décision est finale.

 

Kristina Michaud se dit évidemment très déçue de cette décision qui fait passer de quatre à trois sièges la représentation fédérale de l’Est-du-Québec. Selon elle, la mobilisation régionale des intervenants a été remarquable dans ce dossier, mais les commissaires s’en sont tenus aux arguments mathématiques pour le redécoupage de la carte. Le calcul du quotient électoral est important, mais selon elle, les commissaires ont démontré leur manque de connaissance des réalités du territoire :

  • cover play_arrow

    Perte de pouvoir dans l’Est-du-Québec julie

À plus long terme, la députée s’inquiète de la représentation régionale à Ottawa. La population des grands centres augmente continuellement ce qui viendra jouer en défaveur des régions éloignées :

  • cover play_arrow

    Perte de pouvoir dans l’Est-du-Québec julie

Le directeur général des élections préparera un décret de représentation qui devrait devenir officiel en septembre 2023. La nouvelle carte électorale sera utilisée à la première élection générale déclenchée environ sept mois après cette date. Il est trop tôt pour la députée pour statuer sur son avenir politique.

Partager


0%