Informations régionales

40 000 masques produits par Frëtt

40 000 masques produits par Frëtt

31 août 2020

            5 mois après que l’entreprise ait pivoté dans la fabrication de masques, Frëtt Design de Caplan calcule avoir vendu 40 000 unités.

 

            Luttant contre les masques jetables, la présidente de Frëtt Design, Michelle Secours, estime qu’il est urgent que la CNESST permette l’utilisation de masques lavables et réutilisables dans les entreprises s’ils répondent à la totalité des normes de protection et de respirabilité.

 

            Plusieurs employeurs québécois attendent un nouveau positionnement de la CNESST pour prendre le virage de l’achat de masques performant, fait remarquer Michelle Secours, avançant que les masques à usage unique mettent 450 ans à se désintégrer.  «Alors que les municipalités veulent réduire les rejets dans les lieux d’enfouissement, imposer le masque de procédure jetable à de nombreux travailleurs n’est pas une solution durable», souligne la présidente de la firme gaspésienne.

 

            Le masque de Frëtt affiche une efficacité barrière de 65 %.  Toutefois, la division recherche-développement de l’entreprise aimerait augmenter le ratio d’efficacité de son produit à au moins 70 % et même à 80 %, comme les masques de procédure médicale.

           

            L’entreprise mise une fabrication à partir d’un maximum de ressources locales, un choix technologique qui garantit l’indépendance de Frëtt Solutions vis-à-vis le secteur pharmaceutique et son autonomie en cas d’embargo sur les médias filtrants, comme au début de la pandémie, note la femme d’affaires et designer.

Retour

PARTAGER