Informations régionales

Yv Bonnier-Viger est d'accord avec les orientations de Québec

Yv Bonnier-Viger

Yv Bonnier-Viger est d'accord avec les orientations de Québec

13 mai 2020

Le directeur régional de la Santé publique est en accord avec la directive gouvernementale de ne pas tester les proches aidants qui font leur entrée ces jours-ci dans les résidences pour personnes âgées.

 

            Dans la procédure initiale d’accueil des aidants naturels, le gouvernement demandait que tous les aidants naturels qui seraient admis aux côtés des résidents soient testés pour la Covid-19 et que le processus soit répété aux deux semaines.

 

            80 proches aidants font leur entrée, ces jours-ci dans les résidences de la région.  Les CHSLD de la région en accueilleront au total 36, les ressources intermédiaires 10 et les résidences privées pour aînés, 34.

 

            Si le non-dépistage des familles des usagers peut surprendre, le docteur Yv Bonnier-Viger estime plutôt qu’il faille garder les tests pour la clientèle symptomatiques :

 

            Or, comme la santé publique considère le test efficace que lorsqu’il est pris sur une personne présentant des symptômes, le port de matériel de protection et l’accompagnement des proches aidants suffisent pour rendre ces visites de l’extérieur sécuritaires :

 

Retour

PARTAGER