Informations régionales

Un plan essentiel pour l'avenir de la rivière, selon le président

Photo: Bioparc de Bonaventure

Un plan essentiel pour l'avenir de la rivière, selon le président

29 mars 2021

Le président de la Zec de la rivière Bonaventure a bon espoir que la population locale adhère au nouveau plan de gestion qui implique une tarification.

 

La direction de la Zec se dit très consciente qu’il s’agit d’un enjeu sensible pour la population locale. Cependant, le président, André Hébert, est formel, la rivière a atteint un point de saturation et il était important d’agir.

 

Il explique que deux tarifications sont prévues pour les résidents de la MRC Bonaventure et Avigmon pour les descentes en embarcation. Cependant pour les autres utilisateurs, les modalités restent à déterminer :

 

André Hébert est convaincu qu’une fois bien expliqué le plan sera accepté par la population locale. Il en va de la pérennité de l’écosystème et l’argent sera réinvesti sur la rivière :

 

Le maire de Bonaventure, Roch Audet, est conscient que ces nouvelles dispositions pourraient être mal reçues par plusieurs utilisateurs récréatifs, mais il croit que la rivière est victime de sa popularité. La ZEC devait agir selon lui.

 

Au final, c’est le ministère de la Faune qui adoptera ou non ce plan et c’est lui qui sera responsable de son application.

Retour

PARTAGER