Informations régionales

St-Pierre-Plamondon n'obtient pas l'appui automatique du député de Bonaventure

St-Pierre-Plamondon n'obtient pas l'appui automatique du député de Bonaventure

13 octobre 2020

Le député de Bonaventure fait preuve de réserve devant l’élection de Paul St-Pierre-Plamondon à la tête du Parti Québécois.

 

Sylvain Roy n’avait milité pour aucun candidat pendant la course et il ne veut davantage en dévoiler maintenant que le nouveau chef est élu.

 

Le député de Bonaventure ne se range pas pour l’instant derrière le nouveau chef de son parti.  Il veut d’abord constater que Paul St-Pierre-Plamondon sera unificateur :

            Sylvain Roy veut que le nouveau chef du Parti Québécois place en priorité l’occupation du territoire en saisissant l’opportunité que représente la montée du télétravail.  Le député veut aussi que le PQ parle de développement économique :

Le député de Bonaventure n’a pas reçu d’appel de Paul St-Pierre-Plamondon depuis la fin de la course à l’investiture.  Sylvain Roy accorde à ce silence peu d’importance, notant que le nouveau chef a beaucoup à faire depuis samedi.  Le député de Bonaventure lui a envoyé un message texte dimanche.  Les premiers échanges se produiront donc lors du caucus de deux jours à partir de demain :

Sur la défaite de son collègue Sylvain Gaudreault, le député de Bonaventure croit que les membres souhaitaient du renouveau au PQ.  Le député de Jonquière a possiblement été défavorisé, également, par le mode de votation électronique a rendu la participation compliquée pour les membres plus âgés.

Retour

PARTAGER