Informations régionales

Retour du Centre d'interprétation du Chemin Kempt

Retour du Centre d'interprétation du Chemin Kempt

1 juillet 2021

Après une année sabbatique prise en raison du début de la pandémie, le centre d'interprétation du Chemin Kempt à Restigouche sud-est a rouvert ses portes le 20 juin avec de nouveaux artefacts à montrer au public.

 

Le centre d'interprétation du Chemin Kempt est resté fermé l’année dernière en raison du début de la pandémie. Il est ouvert cette année depuis le 20 juin. Guide à ce centre d'interprétation depuis cinq ans, Antony Roussel présente cette année de nouveaux artefacts.

Exposant actuellement sur deux étages, ce centre visible de la route 132 qui traverse la municipalité de Restigouche sud-est est situé dans l’ancienne église protestante St John United construite en 1953. Il a commencé à interpréter le passé de la région dans les années 2010. Annette Sénéchal fait partie du comité héritage Chemin Kempt qui en supervise les activités. Elle explique qu’il a commencé petit. 

Bien qu’elle intègre plusieurs artefacts liés à cette église protestante et du village exproprié de St-Fidèle-de-Ristigouche, l’exposition met principalement en valeur l’histoire du chemin Kempt, première route terrestre qui a relié la Baie-des-Chaleurs et les provinces maritimes aux communautés qui bordaient le fleuve Saint-Laurent à partir de 1832. C’était à l’époque une très importante route terrestre. Elle avait été construite en suivant le tracé d’anciens sentiers utilisés par les Micmacs lors de leurs déplacements sur leur territoire.

Retour

PARTAGER