Informations régionales

Reste à voir l'intérêt des chauffeurs et des clients

Photo: Facebook

Reste à voir l'intérêt des chauffeurs et des clients

26 août 2020

C’est l’intérêt des chauffeurs locaux qui déterminera dans quelle mesure le service UBER sera déployé en Gaspésie.

            La compagnie de transport a annoncé ce matin qu’elle souhaitait étendre ses services dans toutes les régions du Québec, dont la Gaspésie. Le gestionnaire des Affaires publiques chez UBER, Jonathan Hamel, explique qu’il sera possible pour UBER de se déployer dans un petit marché comme la Gaspésie. Les futurs chauffeurs seront payés à la course et décideront eux-mêmes de leur horaire. Ainsi, il croit que plusieurs personnes désireront bénéficier d’un revenu d’appoint dépendamment de leurs disponibilités :

            Comme la loi 17 viendra déréglementer l’industrie du taxi, Jonathan Hamel ne s’attend pas à une vive opposition de ces derniers, comme ce fût le cas par le passé à Montréal. En fait, les chauffeurs de taxi présents en Gaspésie sont invités à collaborer avec le transporteur :

            Cependant, comme le déploiement du service dépendra de l’intérêt des Gaspésiens à y participer, Jonathan Hamel ne peut garantir que le service sera offert de façon uniforme ou encore 24h sur 24.  La popularité du service sera déterminante :

            Selon le directeur des Affaires publiques aux États-Unis notamment le service UBER est opérationnel dans de plus petits marchés.

            Jonathan Hamel explique que des intervenants de la Gaspésie déjà ciblés seront contactés au cours des prochaines semaines afin d’expliquer le projet.

Retour

PARTAGER