En ondes: I Love You | Alain-François

Information régionale

Procès d’un ancien père oblat: la cour ordonne son évaluation psychiatrique

today15 décembre 2021

Arrière-plan
share close

Une psychiatre évaluera l’état mental d’un ancien père oblat qui est accusé d’agression sexuelle sur un mineur à New Richmond dans les années 80.

 

Jean-Guy Lavoie est accusé d’avoir commis la sodomie sur une victime qui avait 15 ans au moment des premiers faits allégués.

 

Les gestes qui lui sont reprochés remontraient entre janvier 1983 et novembre 1986.  L’homme est également accusé de grossière indécence et d’agression sexuelle au cours de la même période. 

La cause est entendue au Palais de justice de New Carlisle.  Hier, l’accusé de 89 ans qui réside à Chambly a comparu par visioconférence aux côtés de son avocat, Simon Chartier.

À la demande de la défense, la juge Celestina Almeida a ordonné une évaluation de l’aptitude à l’endroit de l’accusé.  Cette évaluation se fera au CISSS du Haut-Richelieu, tout près du lieu de résidence de Jean-Guy Lavoie.  Ceci a pour but de déterminer s'il est apte à subir son procès, explique Maxime Rocheville-Paradis, procureur au DPCP.  L’accusé doit avoir accès à une défense pleine et entière :

  • cover play_arrow

    Procès d’un ancien père oblat: la cour ordonne son évaluation psychiatrique solinfo

L’accusé sera de retour en cour le 10 janvier après son évaluation.  Mardi, devant la juge, Jean-Guy Lavoie a eu peine à suivre la directive de son avocat de prononcer son nom en entier.  L'adresse de son permis de conduire correspondait encore, il y a un an, à celle des Missionnaires Oblats de Québec à Trois-Rivières.

Il a été arrêté à Marieville, en Montérégie, le 8 décembre 2020.

Partager


0%