Informations régionales

Prix de l'asphalte: Sylvain Roy demande l'intervention de Québec

Prix de l'asphalte: Sylvain Roy demande l'intervention de Québec

20 novembre 2019

Sylvain Roy relance le dossier du prix de l’asphalte en Gaspésie.

 

            Le député de Bonaventure souhaite que les municipalités paient le juste prix.

 

            En 2011, les élus du sud de la Gaspésie affirmaient payer entre 30 et 50% plus cher que le ministère des Transports.  Ils attribuaient le prix à l’inexistence de concurrents à Pavage Beaubassin, devenu Eurovia.

 

            Près d’une décennie plus tard, le problème persiste.

 

            Sylvain Roy affirme qu’il est difficile d’établir de façon précise à quel point l’asphalte est payé trop cher dans les municipalités, mais il estime qu’il se vend approximativement 30% de plus que ce que paie le ministère.

 

            Le député a discuté de la question avec la ministre des Affaires municipales, Andrée Laforest.  Il demande son intervention auprès de François Bonnardel, son collègue aux Transports.

 

            Selon lui, des achats collectifs pourraient atténuer l’écart :

            Cette solution avait été proposée par le passé.  Malgré de nombreuses représentations, elle était restée lettre morte.  Pour Sylvain Roy, cet échec s’expliquait par un manque de volonté flagrant des fonctionnaires en place.  Il est donc temps de revenir à la charge, plaide-t-il :

            Selon le préfet de la MRC Avignon, Mathieu Lapointe, la Table des préfets s’affaire à documenter le problème afin d’obtenir un portrait précis du prix de l’asphalte en Gaspésie.

Retour

PARTAGER