Informations régionales

Mobilisation pour l'image du crabe et du homard

Mobilisation pour l'image du crabe et du homard

19 septembre 2022

Les industriels des pêches se mobilisent en réaction au déclassement du crabe des neiges canadien et du homard du Saint-Laurent, définis comme des espèces à éviter par l’organisme américain Seafood Watch.

 

Début septembre, les deux pêcheries se sont vues attribuer la cote rouge en raison des risques d’enchevêtrement pour la baleine noire de l’Atlantique Nord, au grand dam des exportateurs. Pour le directeur de l’Association québécoise de l’industrie de la pêche, Jean-Paul Gagné, il s’agit d’une attaque envers les produits canadiens.

 

Dans le dossier du crabe des neiges, l’AQIP a transmis jeudi matin un communiqué à 500 médias américains afin de défendre sa position et prévoit en faire de même pour le homard :

 

La publication de la liste survient alors que l’AQIP a beaucoup travaillé à développer de nouveaux marchés au fil des ans. Jean-Paul Gagné rappelle que l’industrie est moins dépendante qu’on ne le croit des acheteurs américains et exporte de plus en plus vers la Chine, en plus d’être en démarches pour développer le marché ontarien :

 

Il mentionne qu’une rencontre explicative est prévue le 28 septembre afin de clarifier l’application des nouvelles dispositions de la loi américaine sur la protection des mammifères marins, qui doivent entrer en vigueur le 1er janvier.

Retour

PARTAGER