Informations régionales

Listuguj annonce qu'elle vendra du homard d'automne

Listuguj annonce qu'elle vendra du homard d'automne

25 septembre 2019

Listuguj annonce qu’elle vendra une partie de ses prises de homard cet automne malgré que la communauté ne possède pas de permis commercial.

 

            Lundi, des membres de la Première Nation micmaque de Listuguj ont d’ailleurs pêché dans les eaux de la baie des Chaleurs, confirme la porte-parole du conseil de bande dans un communiqué publié par la communauté.

 

            La porte-parole Hilary Barnaby mentionne qu’une pêche au homard se produit chaque automne mais que, cette année, la communauté vendra des prises.  Les revenus serviront à compenser les coûts des activités de pêche.  Pêches et Océans a refusé d’accorder au gouvernement de Listuguj un permis de pêche commerciale du homard d’automne.  Or, la pêche se fera sans permis du MPO mais sera réglementée par la loi et le plan de pêche de la collectivité, ajoute la porte-parole.

           

            Un conseiller de Listuguj, Sky Metallic, soutient que le désaccord entre la communauté et Pêches et Océans Canada porte sur ce qui arrive au homard une fois qu’il est ramené à quai.  Le député sortant, Rémi Massé, s’est entretenu avec le chef Darcy Gray mardi ainsi qu’avec le bureau du ministre des Pêches.  Il souhaite la reprise des négociations entre les parties :

 

            La communauté n’est pas satisfaite de la réponse qu’elle obtient du ministère de Pêches et Océans Canada, citant l’arrêt Marshall, prononcé en 1999.  À ce moment, note Listuguj, la Cour Suprême confirmait que le droit des communautés micmaques de pêcher commercialement était protégé pour subvenir à leur besoin.

Retour

PARTAGER