Informations régionales

Le plan du réseau Vitalité n'impressionne pas le député Roy

Le plan du réseau Vitalité n'impressionne pas le député Roy

9 novembre 2020

            Le député de Bonaventure est peu impressionné de la réponse fournie par les responsables du réseau francophone de santé du Nouveau-Brunswick, au sujet de l’attente des patients arrivant par ambulance à l’hôpital de Campbellton.

 

            La semaine dernière, un résident de Pointe-à-la-Garde a dû attendre plus de 2 heures dans l’ambulance avant de voir un médecin à l’hôpital de Campbellton.

 

            En réaction, le porte-parole du réseau santé Vitalité, Thomas Lizotte, a expliqué que le manque d’infirmières et de médecins ralentit le processus d’admission à l’urgence de Campbellton ainsi que dans tous les hôpitaux du nord de la province.

 

            De plus, la pandémie force les patients à attendre, parfois, à l’extérieur des murs de l’hôpital, ce qui aggrave la problématique.  Le porte-parole ajoute qu’un plan de réaménagement de l’urgence a été élaboré.

 

            Le député de Bonaventure, Sylvain Roy, se dit peu impressionné par la réaction du réseau Vitalité.  Il affirme que le plan de réaménagement est sûrement une bonne nouvelle, mais la pénurie de personnel fait mal :

            Sylvain Roy martèle que le CISSS de la Gaspésie, via ses installations de Pointe-à-la-Croix et Matapédia, devrait prendre en charge la clientèle de l’Ouest de la MRC Avignon :

            Le député dénonce aussi le fait que les gens en provenance du Québec soient automatiquement suspectés d’avoir la COVID-19.  Il s’agit de stigmatisation, dit-il.

 

 

Retour

PARTAGER