Informations régionales

La Régie de l'énergie confiante face au gouvernement

La Régie de l'énergie confiante face au gouvernement

12 mai 2021

Le président de la Régie intermunicipale de l’énergie ne s’inquiète pas des déclarations du ministre Fitzgibbon.

 

Plus tôt cette semaine, la députée de Gaspé, Méganne Perry-Mélançon, s’est inquiétée des déclarations de Pierre Fitzgibbon. Selon la députée, le ministre analyse l’éolien comme une source d’énergie parmi tant d’autres. Elle sent qu’il ne comprend pas l’importance de cette filière pour le Québec.

 

Le président de la Régie, Simon Deschênes, ne s’inquiète pas des déclarations du ministre. Il explique que le contexte est présentement favorable pour la filière éolienne. Un appel d’offres de 300 mégawatts sera lancé d’ici la fin de l’année afin de tester le marché pour 2026 moment ou des appels d’offres de 3 à 5 mille mégawatts pourraient être lancés pour faire face à la carence énergétique :

 

De plus, le gouvernement caquiste a une mentalité que Simon Deschênes qualifie d’affaires. Il croit que le gouvernement cherchera le meilleur prix et l’énergie éolienne a fait ses preuves. Il est confiant que la filière pourra tirer son épingle du jeu face aux autres formes d’énergie :

 

C’était Simon Deschênes, président de la Régie intermunicipale de l’énergie de la Gaspésie-les-Îles.

Retour

PARTAGER