Informations régionales

La direction du CISSS défend sa gestion des zones à l'urgence

La direction du CISSS défend sa gestion des zones à l'urgence

13 octobre 2020

            La direction du CISSS dit répondre aux normes de prévention des infections à l’urgence de l’hôpital de Maria.

 

            La semaine dernière, les ambulanciers de Services Secours Baie-des-Chaleurs dénonçaient un manque de sécurité en raison de la désuétude des installations à l’urgence de l’hôpital de Maria.  Ces paramédics effectuent les transports interhospitaliers vers d’autres hôpitaux de la région.  Depuis le début de la deuxième éclosion, le nombre de transfert de patients atteints de Covid a triplé voir quadruplé.  Les ambulanciers sont à même de faire des comparaisons lors de leurs déplacements interhospitaliers.

 

            Tenant à préciser que l’établissement répond aux normes de prévention des infections, la présidente et directrice générale du CISSS de la Gaspésie Chantal Duguay confirme être sensible à la situation :

 

            Des travaux de réorganisation de la trajectoire de service seraient en cours pour éviter les croisements de patients atteints de Covid et la clientèle qui fréquente l’urgence :

 

            Les ambulanciers s’inquiétaient de devoir circuler à travers les patients et de constater que la délimitation était un seul rideau, alors que les autres centres hospitaliers disposent d’un corridor sécurisé.  La PDG rappelle que deux dossiers sont actifs au ministère de la santé dont celui de l’urgence de l’hôpital de Maria, qualifié de désuet et une demande de construction de l’hôpital.

Retour

PARTAGER