Informations régionales

L'objectif d'avoir vacciné tous les Gaspésiens au mois d'août

1 avril 2021

Il n’y aura pas de retard pour la vaccination en Gaspésie malgré la décision de santé Canada de cesser l’utilisation des doses d’AstraZeneca.

 

L’utilisation du vaccin de la pharmaceutique pour les personnes de 55 ans et moins est en vigueur depuis le début de la semaine en raison des risques pour  la formation de caillots sanguins même si aucun cas n’est survenu au Canada.

 

La Gaspésie devait recevoir 3 500 doses d’AstraZeneca au mois d’avril.

 

Mais comme l’explique la directrice de la vaccination pour la région, Johanne Méthot, l’envoi de ces vaccins n’était pas prévu dans la logistique.  Il s’agissait en fait d’un surplus de doses non calculées jusqu’à maintenant :

 

Johanne Méthot explique que l’objectif est toujours fixé au mois d’août pour que toute la population ait reçu au moins une dose d’un des vaccins disponibles, soient Pfizer-BioNtech ou Moderna :

 

La Gaspésie doit recevoir 25 000 doses de vaccins d’ici la mi-mai.

Johanne Méthot précise que le pourcentage de personnes vaccinées pour les 70 ans et plus est toujours en hausse :

 

Retour

PARTAGER