Informations régionales

L'impatience gagne des maires mal desservis

Photo: site Internet de la municipalité de Saint-Alphonse

L'impatience gagne des maires mal desservis

11 décembre 2019

La frustration se fait sentir chez des élus de la Baie-des-Chaleurs dans le dossier de la couverture cellulaire.

            La semaine dernière, le maire de St-Elzéar exprimait son impatience envers la compagnie Telus et l’impossibilité d’obtenir une couverture efficace dans son village. Le maire de St-Alphonse, qui éprouve aussi des difficultés avec la couverture cellulaire, ne cache plus sa frustration.

Gérard Porlier explique que le dossier a été transmis au député de Bonaventure, Sylvain Roy, qui a chargé son attaché politique, Marcel Landry, de travailler avec les municipalités pour trouver une solution :

 

            Marcel Landry affirme qu’il est inconcevable en 2019 que de grandes portions du territoire ne soient pas couvertes.  En plus de St-Alphonse et St-Elzéar, il rappelle que les parties nord de Hope, Paspébiac et Pointe-à-la-Croix ainsi que Cascapédia-St-Jules et de Matapédia jusqu’à St-Florence éprouvent de sérieux problèmes de couverture.  Marcel Landry blâme Telus, mais il rappelle que le gouvernement a aussi sa part de responsabilité :

 

            Marcel Landry ne sait pas si le gouvernement doit annoncer des sommes supplémentaires, mais une chose est certaine, quelqu’un doit bouger dans ce dossier :

 

            C’était Marcel Landry, attaché politique du député de Bonaventure.

Retour

PARTAGER