Informations régionales

L'enquête sur remise en liberté de Jean-François Boudreau vendredi

L'enquête sur remise en liberté de Jean-François Boudreau vendredi

13 avril 2021

L’enquête sur remise en liberté de Jean-François Boudreau est fixée à vendredi.

 

L’homme avait tenu les policiers en haleine pendant plusieurs heures le 4 mars dans la rue de la montagne à Carleton alors qu’il était armé et barricadé dans son véhicule.

 

Il était de retour au palais de justice de New Carlisle mardi pour la suite des procédures, alors que la cour avait ordonné une évaluation de non-responsabilité criminelle.  L’état mental de l’accusé a été évalué sur une période de 30 jours.

 

Représentante du ministère public, l’avocate Florence Frappier-Routhier a fait valoir à la cour qu’elle n’avait pas eu le temps de bien prendre connaissance du contenu du rapport, l’ayant reçu la veille, ce qui l’empêchait d’accepter ou non les conclusions des experts.

 

Du côté de la défense, l’avocate de l’accusé Ariane Cayer s’est dite satisfaite des conclusions du rapport.  Elle souhaitait d’ailleurs procéder à l’enquête sur remise en liberté hier, expliquant à la juge que son client était incarcéré depuis le début mars.

 

La juge Janick Poirier a fixé à vendredi l’enquête sur remise en liberté.

 

De nouveaux éléments de preuve font en sorte que d’autres chefs d’accusation pourraient être déposés contre l’accusé à son retour en cour. L’accusé fait déjà face à plusieurs chefs d’accusation, dont menaces de mort ou de lésions corporelles auprès de quatre personnes, dont le maire de Carleton-sur-Mer.

Retour

PARTAGER