Informations régionales

L'Assemblée des Évêques fait traduire le Notre Père

16 décembre 2019

            L’Assemblée des Évêques du Québec publie le Notre Père en Mi’gmaq et dans les langues des 10 autres nations québécoises.

 

            Intitulé Melaloltiog!, la prière catholique a été traduite par Hank Condo de Gesgapegiag.

 

            La publication de ces traductions vise trois objectifs pour l’Église, dont celui de travailler à un rapprochement caractérisé par l’établissement de relations justes avec les peuples autochtones.

 

            Elle vise aussi à témoigner de la vie de foi des peuples autochtones et faire mieux connaître la diversité des langues de ces nations.

 

            L’Assemblée des Évêques rappelle dans la présentation du recueil qu’au cours de son histoire, l’Église catholique a été impliquée dans plusieurs pratiques coloniales ayant causé de grandes souffrances à des individus et des communautés autochtones.   Parmi ces pratiques, rappelons la mise en place et l’administration d’un réseau de « pensionnats indiens » à travers le Canada, dont le double objectif était d’évangéliser et d’assimiler les populations autochtones.

Retour

PARTAGER