Informations régionales

Incertitudes pour l'automne

Incertitudes pour l'automne

29 juillet 2020

L’automne s’annonce incertain pour les hôteliers.

            Après un mois de juillet exceptionnel et un mois d’août qui s’annonce prometteur, certains hôteliers devront diversifier leur clientèle cet automne.  À ce jour, l’achalandage touristique en haute saison est semblable aux années précédentes. Le volume de clientèle québécoise compense l’absence de visiteurs américains et européens. Le portrait s’est modifié dès le mois de juin alors que la clientèle hôtelière s’est présentée plus hâtivement à destination. Stéphane Boudreault, PDG et copropriétaire de l’hostellerie Baie Bleue constatent que cette clientèle hôtelière a aussi modifié ses habitudes.   

            Se sentant privilégiés de connaître un tel achalandage estival, les hôteliers sont conscients que les perspectives pour l’automne sont plus incertaines. Quantité de visiteurs européens qui débarquaient traditionnellement à bord d’autocar ne seront pas au rendez-vous. Stéphane Boudreault de l’Hostellerie Baie Bleue  et Nathalie Blouin du Groupe Riôtel nous parlent de ces impacts.

À plus long terme, les hôteliers sont à la recherche de solutions pour composer avec les effets de la pandémie. La totalité des congrès ou réunions ayant été annulés depuis mars dernier, tous ignorent ce que réserveront les prochains mois.    

Même si les pertes économiques sont importantes, les hôteliers souhaitent néanmoins accueillir une nouvelle clientèle qui optera pour période de vacances  moins achalandée en période automnale.

Retour

PARTAGER