Informations régionales

Galt: la lecture de la ministre Proulx diffère de celle d'EVP

8 octobre 2019

La ministre responsable de la région gaspésienne défend le bien-fondé d'investir des fonds publics dans le projet Galt.

 

            Interpellée par Environnement Vert Plus pour qu’Investissement Québec retire ses billes de ce projet pétrolier à Gaspé, Marie-Ève Proulx refuse de reconnaître qu’une prise de risque par l’État dans l’industrie des hydrocarbures québécoise soit injustifiée.

 

            Environnement Vert Plus estime que le gouvernement doit reconnaître qu’Investissement Québec a perdu 9,5 millions de dollars dans Junex.    

 

            Selon la ministre Proulx, la dévaluation des actions de l’entreprise ne peut se traduire à présent en pertes pour Investissement Québec, bien que la valeur des actions ne soit plus qu’à 5 % de leur coût à l’achat :

 

            La ministre Proulx, également chargée du développement régional au gouvernement du Québec, note que c’est le rôle de l’État de couvrir le vide qui existe dans le financement de projets à risque :

 

            Précisément, Environnement Vert Plus demande le retrait des investissements gouvernementaux dans le pétrole et le gaz afin d’en venir à un plan cohérent de transition énergétique.

 

Retour

PARTAGER