Informations régionales

Désuétude de l'urgence à l'hôpital de Maria

Désuétude de l'urgence à l'hôpital de Maria

9 octobre 2020

  Les techniciens ambulanciers de Service Secours Baie-des-Chaleurs dénoncent un manque de sécurité en raison de la désuétude des installations à l’urgence de l’hôpital de Maria.

  Ces paramédics effectuent les transports interhospitaliers vers d’autres hôpitaux de la région. Depuis le début de la deuxième éclosion, le nombre de transfert de patients atteints de Covid a triplé voir quadruplé.

   Les ambulanciers sont à même de faire des comparaisons lors de leurs déplacements interhospitaliers. Ils constatent une différence dans l’application des normes reliées aux transfert de patients atteints de la Covid. Francis Chevarie est technicien ambulancier paramédic pour Service Secours Baie-des-Chaleurs et président syndical, il décrit le contexte d’un transfert de patient atteind de la Covid.

 

   Lorsque les ambulanciers transitent avec un patient à l’hôpital de Maria, ils constatent que les installations ne permettent pas de standardiser l’application des normes. Il explique maintenant le contexte d’une même situation à l’urgence de l’hôpital de Maria

         

   Bien que certaines procédures auraient été établies, ces normes représentent un risque selon lui. Le président dit être inquiet pour la population, les ambulanciers et le personnel infirmier en raison de la circulation et de la situation de proximité à l’urgence de l’hôpital de Maria.

 

   Francis Chevarie constate de nombreuses inquiétudes reliées aux risques occasionnés par la désuétude des lieux, malgré les efforts et la qualité du travail de tous les intervenants en situation de pandémie.  

Retour

PARTAGER