Informations régionales

Des formations pour prévenir l'anxiété

Des formations pour prévenir l'anxiété

29 juillet 2021

Il reste quelques jours pour s’inscrire à des ateliers offerts par le Centre l’Accalmie de Pointe-à-la-Croix servant à aider à maîtriser des troubles anxieux.

 

Le Centre Accalmie situé à Pointe-à-la-Croix donnera du 10 août au 8 septembre des ateliers pour aider une demi-douzaine de personnes ayant des problèmes d’anxiétés. Cette catégorie de problèmes anxieux peut inclure les attaques de panique, de l’agoraphobie, des troubles obsessifs compulsifs, des chocs post-traumatiques, de l’anxiété de performance ou de séparation. Dominique Bouchard, la directrice de ce Centre dont la mission est d'aider les personnes en situation de crise explique que ce programme est offert à la population en générale.

Ces formations seront offertes par deux animateurs avec toutes les précautions sanitaires reliées à la pandémie, incluant distanciation et plexiglas. Elles se donneront au Centre l’Accalmie les lundis et mercredi de 19 h à 21 h. Les six personnes qui y participeront pourront apprendre à reconnaître différents troubles anxieux et les manières de surmonter une attaque de panique ou l’anxiété quotidienne. Des techniques de résolution de problèmes et d’autres pour diminuer ou enlever l’anxiété leur seront présentés.  

 

Les personnes désirant avoir ces formations doivent s’inscrire au Centre l’Accalmie avant le 4 août. Comme il n’y a que six places disponibles, une sélection devra être faite parmi ceux qui se seront inscrits pour ces formations. Dominique Bouchard explique que ce ne sont pas toutes les personnes souffrant de problèmes d’anxiété qui pourraient profiter des techniques qui seront offertes dans ces formations.

 

S’il y a plus de six personnes pouvant profiter de ces formations qui s’inscrivent, leurs noms seront mis sur une liste pour des ateliers à venir qui pourraient se donner en septembre et octobre. Comme il s’agit de la première formation de ce type que donne l’Accalmie, l’organisme attend de voir quel sera le nombre de personnes qui s’inscriront avant d’avancer la date des prochaines formations.

 

Retour

PARTAGER