En ondes: Voyage | David Jalbert

Information régionale

Décès d’un ardant négociateur

today19 mars 2019

Arrière-plan
share close

Le syndicaliste agricole Léonard Otis s’est éteint hier matin à l’âge de 95 ans, un homme bataillant, disent certains qui ont négocié face à lui.

 

            Considéré comme un précurseur des concepts d’occupation du territoire et de développement durable, l’homme s’est démarqué au regard de la mise en marché collective des bois de la forêt privée, par la réalisation de 4 plans conjoints dans le secteur forestier.

 

            Il a représenté longtemps les producteurs forestiers de Matapédia et les Plateaux, qui est intégrée depuis toujours dans le Syndicat des producteurs forestiers du Bas-Saint-Laurent.

 

            Acheteur de bois de pulpe sur les Plateaux à une époque, un intermédiaire entre les producteurs et les usines, Jacques A. Dufour de Saint-Alexis a affronté le représentant des producteurs de bois dans le cadre de négociations sur les prix.  Il se rappelait clairement, hier, à quel point Léonard Otis pouvait défendre bec et ongles les producteurs quand venait le temps de voir à ce que leurs profits soient le plus grand possible :

XTR83 19-03-19

 

            De Saint-Damase-de-Matapédia, Léonard Otis a passé 40 ans au Syndicat des producteurs forestiers du Bas-Saint-Laurent.

 

            Il est l’auteur du livre Une forêt pour vivre, préface signée par Richard Desjardins.

Partager


0%