Informations régionales

De nouvelles réactions suite à l'étude d'Ambition

Le député de Beauce-Sud, Samuel Poulin. Photo: Facebook/Samuel Poulin-Député de Beauce-Sud.

De nouvelles réactions suite à l'étude d'Ambition

29 juillet 2019

Le gouvernement caquiste n’est pas d’accord avec les conclusions du  Groupe Ambition, sur la fermeture de 200 municipalités québécoises et assure qu’il continuera d’investir pour soutenir les régions du Québec.

C’est ce qu’a rappelé l’adjoint parlementaire à la ministre du Tourisme et adjoint parlementaire au premier ministre-volet jeunesse, Samuel Poulin, lors de sa toute première tournée parlementaire qu’il a choisi de débuter en Gaspésie.

Le député de Beauce-Sud s’est arrêté la semaine dernière à Gaspé pour annoncer la bonification de Place aux Jeunes, qui pour la région de la Gaspésie, rappelons-le, est de 1,8 M$ pour relever le défi d’attractivité. Ce montant a été bonifié de 30% par rapport au montant initial. Une visite et une cause grandement importante pour le député :

En réponse à l’étude de Pierre Bernier parue dans les journaux de Québec et Montréal récemment qui suggère que d’ici 2025, plusieurs municipalités de la région fermeront, Samuel Poulin, réplique qu’il existe souvent de grandes différences entre une étude et le travail qui est réalisé directement sur le terrain :

 

Retour

PARTAGER