Informations régionales

Accès fermé au Nouveau-Brunswick: Higgs ferme la porte au moins jusqu'à la fin juillet

Accès fermé au Nouveau-Brunswick: Higgs ferme la porte au moins jusqu'à la fin juillet

25 juin 2020

Le premier ministre du Nouveau-Brunswick confirme que son gouvernement ne travaille pas sur la création d’une bulle entre le Restigouche et l’Ouest de la MRC d’Avignon.

 

            Blaine Higgs a annoncé, hier, la formation d’une bulle atlantique qui évitera aux citoyens de la Nouvelle-Écosse, du Nouveau-Brunswick, de Terre-Neuve-Labrador et de l’Île-du-Prince-Édouard de s’isoler s’ils traversent dans l’une de ces provinces.  La mesure sera effective à partir du 3 juillet.

 

            Toutefois, questionné s’il entendait créer une bulle semblable entre les résidents des régions voisines que sont la Gaspésie et le Restigouche, dans le nord du Nouveau-Brunswick, Blaine Higgs a indiqué que cette idée n’était pas dans les plans, au moins jusqu’à la fin juillet :

            Cette réponse déçoit le maire de Pointe-à-la-Croix.

 

            Sur les réseaux sociaux, Pascal Bujold a déploré l’absence d’échanges entre le Nouveau-Brunswick et la Gaspésie, notant que Blaine Higgs n’a pas répondu aux demandes ni de sa municipalité, ni de Listuguj.  Le maire Bujold ajoute que cette orientation du gouvernement Higgs laissera des traces, ajoutant que certains de ses concitoyens de la région choisiront désormais de rester du côté du Québec pour faire leurs achats :

 

Retour

PARTAGER